USA 2004 - On the road again ... Utah ...
- ZYON National park -



L'entrée du parc semble barrée par une monumentale falaise.
La visite du parc se fait en utilisant les navettes gratuites. Les seuls véhicules privés autorisés sont ceux des clients des hotels ou des lodges qui se trouvent dans le parc. Ce système de navette est très pratique et permet de se rendre rapidement d'un point à un autre.
Le canyon se rétrécit et les falaises semblent se confondre et bloquer le passage.
Sur les parois abruptes il n'est pas rare de voir des amateurs d'escalade ; de nombreuses voies ont été ouvertes avec différents niveaux de difficulté.

Les balades à pieds sont nombreuses et variées et il y en a pour tous les gouts. Le paysage est toujours splendide.
L'érosion omniprésente a creusé par endroit des surplombs dans la falaise. L'eau y ruisselle et les lychens et les mousses couvrent la paroi.
Ce ruissellement permanent crée des ruisseaux aux pieds de la falaise qui alimentent la rivière au fond de la vallée.
Des fleurs splendides poussent en massif le long de la paroi ...
Leurs couleurs vives égayent la roche, on nous a dit que c'était des orchydées sauvages et il y en a des dizaines de variétés de couleurs et de formes toutes différentes.
La roche humide est couverte de ces fleurs qui poussent en massifs plus ou moins importants.


La rivière s'engage parfois dans des gorges étroites et forme des canyons aux parois abruptes.

Le chemin s'arrète et pour visiter les canyons en amont il faut remonter la rivière à pied. Cette visite ne peut se faire qu'en prenant soin de vérifier la météo car un orage a vite fait de transformer ce calme cours d'eau en un torrent furieux et dévastateur.
Les écureuils sont omniprésents tout au long de la visite et ils mendient souvent de la nourriture. Il est pourtant bien spécifié dans tout le parc que l'on ne doit pas les nourrir.

Haut de page ou Retour à la page précédente