USA 2004 - On the road again ...
- YELLOWSTONE National Park -

"Mammouth Hot Springs "

Au nord du parc, à près de 1900 mètres d'altitude, les sources chaudes du Mammouth forment une montage, dont les plates-formes de carbonate de calcium s'étagent telles des fontaines pétrifiées dont les sommets forment des stalactites de calcaire ressemblant à des cascades de glace et des terrasses de couleurs blanches, ocres ou pourpres.

Ces terrasses changent continuellement car certaines sources se tarissent pendant que d'autres naissent. Lorsque l'eau ne jaillit plus, les couleurs ternissent, la photo ci-dessus en est un bel exemple.


Les sources jaillissent ici à une température de73°C, avec un débit d'environ 1900 litres à la minute.

On peut estimer à 2 tonnes par jour le calcaire rejeté sur une surface immense de près de 80 ha

Comme pour le site de "Geyser Basin", ce sont des bactéries qui se développent dans l'eau chaude et qui donnent différentes couleurs au calcaire. C'est un spectacle toujours changeant qui a quelque chose de magique


Certaines résurgences ont donné naissance à des tumulus aux formes bizarres tel celui-ci qui fait penser à un nain de jardin géant avec son bonnet (quelle imagination débordante !!).

Sur la route qui mène à Mammouth Hot Springs, nous découvrons une formation d'orgues de basalte à Sheepeater Cliff. On ne dira jamais assez la variété des paysages rencontrés dans ce merveilleux parc du Yellowstone.

Au détour d'un chemin, rencontre surprenante avec un ours brun (en l'occurence de couleur noire !) qui a dû avoir plus peur que nous qui étions d'ailleurs tout excités de cette surprise !

Encore un magnifique animal dont nous avons croisé le chemin, un elk (cerf en français !) assez impressionnant qui ruminait au bord de la rivière Yellowstone. En parlant de cerf, au cours de la visite que nous avons rendue au Visitor Center, nous avons vu un petit film montrant certains de ces grands mâles fonçant sur des voitures ou des personnes qui les avaient dérangés dans leurs activités ; un animal sauvage peut toujours se révéler dangereux et il ne faut jamais oublier de garder ses distances, ils sont chez eux là bas et nous ne sommes que des visiteurs !

Haut de page ou Retour à la page précédente