USA 2004 - On the road again ... Arizona ...
- Grand Canyon du Colorado rive Sud -



Voici un petit bout de l'un des innombrables panoramas que l'on peut voir coté Sud, les superlatifs nous manquent ...
Plusieurs kilomètres séparent la rive Nord de la rive Sud, entre les deux se trouve un véritable labyrinthe de Canyons creusés par le Colorado et ses affluents.
Le Colorado qui est un fleuve au débit permanent, a creusé la vallée la plus profonde, ses affluents aux cours périodiques, qui n'existent que pendant les rares violents orages d'été, ont creusé le plateau plus irrégulièrement et leurs vallées semblent parfois suspendues au dessus des gorges profondes du grand fleuve.

C'est difficile à imaginer, mais l'émotion a dû être intense pour les premiers européens qui ont vu ces paysages. En l'occurence ce sont les Espagnols qui ont été les premiers visiteurs de cette région à la fin du 16ème siècle mais faute de moyens techniques ils ne purent pénétrer à l'intérieur du Grand Canyon. Il a fallu attendre le milieu du 18ème siècle pour que les premières explorations sérieuses aient lieu comme celle menée par John Wesley Powell en 1869 puis par le géologue Clarence Dutton dans les années 1880. Les études ne sont pas terminées et beaucoup de questions restent encore sans réponses.
Du coté Sud le dénivelé est de 1400 mètres entre le haut du plateau et le lit du fleuve au fond du canyon. La traversée du Grand Canyon en Raft nécessite une préparation sérieuse car il faut entre trois et vingt et un jours pour parcourir les quatre cents et quelques kilomètres de canyon.
Voici l'un des nombreux rapides qui jalonnent le parcours, il parait bien petit vu du plateau, quelques 1000 m plus haut, mais on vous garantit qu'il doit être impressionnant.

Le même rapide que précédemment mais avec le panorama en plus.
Voici l'une des vallées désertiques qui descend vers le Colorado ; son lit asséché sert de chemin de randonnée pour accéder au plus profond du Grand Canyon (balade réservée aux sportifs en bonne condition physique uniquement, sinon vous pouvez louer les services d'un guide et d'une mule.)
Sur cette photo on voit bien les vallées affluentes moins profondes qui s'arrètent brusquement, coupées net par le Grand Canyon du Colorado beaucoup plus profond car l'érosion y est permanente.


Le grand plateau du Kaibab au Nord de L'Arizona est pronfondément entaillé par le fleuve Colorado qui en creusant son lit a mis à nu des couches géologiques qui permettent de remonter l'histoire sur plusieurs milliards d'années ; c'est un site unique au monde qui continue d'être étudié par les scientifiques. Plusieurs mers se sont succédées ici au cours des millénaires avant que la collision des plaques tectoniques ne fasse s'élever le plateau ; on retrouve ainsi de nombreux fossiles marins dans les différentes couches sédimentaires. La couche calcaire supérieure du plateau du Kaibab a été déposée il y a environ 260 millions d'années, les roches les plus anciennes (gneiss et schiste) qui se trouvent au plus profond du canyon ont elles plus de 1,8 milliards d'années !!!

Avant que ces lieux ne deviennent un parc national, toutes sortes de gens ont vécu au sommet du plateau, un hermite y avait construit sa maison à la fin du 19ème siècle et l'endroit servait de relai pour les quelques rares visiteurs et scientifiques qui passaient par là. L'endroit sert maintenant de halte de repos avec boutiques de souvenirs pour les nombreux touristes qui viennent ici, été comme hiver.

Sur ce panorama ont voit bien la rive Nord en face qui se perd à l'infini. Elle est 600 mètres plus haut que la rive Sud et culmine à environ 2700 mètres au dessus du niveau de la mer, c'est pourquoi elle est fermée en hiver car la neige et le gel en bloquent régulièrement l'accès.
Le Canyon s'est formé pendant les dernières 5 à 6 millions d'années. Il y a environ 70 millions d'années une large partie de ce qui est aujourd'hui le Sud Ouest des USA a commencé à sélever suite à la pression grandissante provoquée par la collision des plaques tectoniques. Ce phénomène a fait passer l'altitude de quasiment zéro à par endroit plus de trois milles mètres. Etonnament cette élévation s'est produite sans trop incliner ou déformer les couches de roches.

Sur ses 446 kilomètres de longueur, le Grand Canyon n'a pas une largeur régulère. Entre la rive Nord et la Sud elle varie de 13 à 26 kilomètres en fonction des emplacements de mesure. C'est l'ensemble de ses dimensions stupéfiantes qui font qu'il est unique au monde. Le fond du Grand Canyon reste à une altitude quasi stable de 750 mètres au dessus du niveau de la mer et il y a une différence de 1400 mètres entre "Yavapail Point" sur la rive sud et le lit du fleuve au fond du Grand Canyon.

Haut de page ou Retour à la page précédente