USA 2004 - On the road again ... Arizona ...
- Glenn Canyon et Lake Powell -

Le lac Powell est un lac artificiel sur le COLORADO, le barrage qui coupe le lit du fleuve a été construit dans les années 60 et les travaux de construction ont donné naissance à la ville de Page. Le lieu qui avait été choisi pour édifier le barrage se trouvait dans le désert et à plus de 200 kilomètres de la ville la plus proche, il n'y avait ni route ni voies ferrées à proximité. Les premiers travaux ont donc été la réalisation de routes pour pouvoir amener sur place les engins d'excavation et toute l'infrastructure nécessaire à la réalisation d'un projet aussi gigantesque. Le lac de retenue est le troisième plus grand en superficie des USA et fait partie des plus grands au monde.

Le barrage permet de réguler le cours impétueux du Colorado et sert également à la fourniture d'énergie électrique. Un grand nombre des profonds canyons qui forment le Parc National de Glenn Canyon ont été noyés sous les eaux du lac qui forme maintenant une immense zone de loisirs. Des endroits autrefois inaccessibles peuvent maintenant être visités en bateau.

En amont du barrage se trouve un complexe touristique avec une marina où l'on peut louer des bateaux avec tout le confort à bord pour permettre une visite de plusieurs jours du lac et des magnifiques fjords qui le bordent. C'est un des hauts lieux du tourisme aux USA.

En aval du barrage, le Colorado continue son cours au fond d'un profond Canyon qui traverse le territoire des indiens Navajo et mène ensuite dans les gigantesques gorges du "Grand Canyon du Colorado".

Le canyon coupait la route de l'Ouest et pendant de nombreuses années les pionniers ont dû faire un long détour pour traverser le Colorado tout d'abord à gué puis avec un bac avant que ne soit construit au début du XX ième siècle, un premier pont (celui de droite sur la photo) qui a été utilisé pour la circulation des véhicules jusqu'au début des années 1980. Ce pont n'étant plus adapté au traffic grandissant, un nouveau pont plus large a été mis en service; il a été construit sur le même principe mais supporte une charge beaucoup plus importante. L'ancien pont sert maintenant aux piétons et permet d'avoir une vue magnifique sur le canyon du Colorado.

Sur la rive Ouest se trouve un Visitor Center où l'on peut trouver toutes les explications sur l'histoire de la construction des deux ponts, mais également un grand nombre d'informations concernant le peuple Navajo.
Les deux rives du canyon sont désertiques et les indiens ont dû s'adapter à ce climat très rude pour survivre. Le Colorado a été et est toujours un élément vital de la région, ses eaux permettent le maintien d'une faune et d'une flore importante tout autour de ses rives qui ont su s'adapter aux conditions désertiques environnantes.

L'ancien pont permet d'accéder à une vue superbe sur le canyon du colorado en aval du barrage du lac Powell.

Au fond du canyon on aperçoit la végétation qui borde le fleuve et contraste avec le haut du plateau qui lui est désertique.

Le long du fleuve des zones ont été aménagées pour permettre le départ de canots pneumatiques (rafts) qui peuvent vous emmener pour une traversée plutôt musclée du Grand Canyon et de ses rapides (émotions fortes garanties).

C'est ici que les premiers pionniers faisaient passer les chariots à gué avant qu'un bac ne soit installé à la fin du 19 ème siècle. C'est aujourd'hui un point de départ pour les rafts et le dernier endroit où peuvent s'arrèter les canots pneumatiques avant d'entamer la longue traversée du Grand Canyon. Pour effectuer la descente il faut obligatoirement l'autorisation des Rangers qui effectuent des controles de l'embarcation et du matériel de sécuriteé avant tout départ.

L'érosion est toujours omniprésente et elle sculpte des figures à l'équilibre parfois précaire.

Haut de page ou Retour à la page précédente